Le bâtiment à énergie positive : expériences et perspectives pour la ville de demain

vendredi 18 mars 2016
par  Alcyone
popularité : 83%

12 mai 2016 - 9h à 17h Salle des Rencontres

Hôtel de Ville, 1 place Georges Frêche - Montpellier

PNG - 31.9 ko

Pour répondre aux enjeux socio-économiques actuels, techniques et financiers, la territorialisation de l’énergie est en marche. Dans ce contexte énergétique en forte évolution à l’échelle locale, la collectivité, autorité organisatrice de l’énergie, devra renforcer et affirmer ses compétences pour accompagner tous les acteurs du territoire dans le renouvellement massif des bâtiments à haute performance environnementale (à énergie positive, basse consommation, passif…), qui intégreront une production décentralisée, une redistribution locale et une consommation raisonnée de l’énergie.
De ce fait, les fonctions du patrimoine bâti de demain seront multiples et complexes : consommation maitrisée et développement des énergies renouvelables (consommation programmée, production), expérimentation des services de flexibilité énergétique locaux (stockage, autoconsommation, mobilité électrique), solidarité énergétique (mutualisation et redistribution du surplus de production ...), généralisation des outils numériques (interfaces numériques de pilotage à distance, modélisation des données du bâtiment (BIM)…).
L’émergence de ces nouvelles fonctions sera favorisée par le développement d’îlots, de quartiers puis de villes à énergie positive , au sein desquelles les bâtiments du futur (parcs public et privé) seront des éléments clés de régulation du nouvel écosystème énergétique local chargé de l’équilibre des flux d’énergie.

Ainsi le BEPOS à l’échelle du bâtiment est nécessaire à la compréhension des enjeux et opportunités, mais s’il est un passage obligé pour avancer dans la dynamique, il n’est qu’une étape. Le BEPOS à l’échelle de l’îlot, puis du quartier, et ensuite de la ville et de son environnement proche semble plus pertinent.

Cette journée a pour objectif de mieux comprendre les enjeux de ce changement d’échelle.

Elle s’organisera en deux temps :

  • La matinée : poser les bases du BEPOS, montrer sa faisabilité par le retour d’expérience et son enjeu dans la transition énergétique.
  • L’après-midi : identifier les freins et les opportunités pour le rôle du BEPOS dans un contexte de relocalisation de l’énergie et aller vers la ville de demain.

Alain Maugard, Président de Qualibat auteur de l’ouvrage Le BEPOS pour tous sera le grand témoin et nous accompagnera tout au long de cette journée.

MODALITÉS D’INSCRIPTION


Inscription obligatoire et impérative avant le jeudi 5 mai via le formulaire :
Cliquez ici !

Frais d’inscription incluant votre participation à la conférence et au déjeuner :

50 euros (tarif adhérent ECOBATP LR)
70 euros (tarif non adhérent COBATP LR)

Pour les agents de la fonction publique, l’inscription s’effectuera via la plateforme d’inscription en ligne du CNFPT par le service formation ou RH de la collectivité
(Code action : BEPOS001) : https://inscription.cnfpt.fr/